Wed,
Déposez votre CV (gratuit) En moins de 3 minutes...
Créez vos alertes e-mail Jusqu'à 5 alertes...
Gérez vos candidatures Postulez en ligne...
Emploi par regions

Abrogation de l’article 87 bis, “La mesure coûtera 30 milliards de dollars”


L’abrogation de l’article 87 bis permettra, au titre de la nouvelle loi de finances, et sur injonction du FMI, de réévaluer quelque 3 millions de travailleurs à bas salaire. Cette augmentation des revenus, qui s’étalera sur trois ans, coûtera à l’État, estime Salim Labatcha, secrétaire général de la Fédération agroalimentaire de l’UGTA, 30 milliards de dollars.

La première étape, qui débutera dès le mois de janvier prochain, aura une incidence financière d’environ 7 milliards de dollars. Elle consiste en la révision des plus bas salaires situés entre 15 000 et 30 000 DA. Sur les 3 millions de salariés qui composeront la première catégorie, 1 million relèvent de la Fonction publique et 2 millions sont enregistrés dans le secteur économique public et privé.


Liberté du 30/10/2014